The Hangover (Very Bad Trip)… 2


 

Je ne comprends pas cette manie en France de changer un titre en anglais par un autre. Pourquoi ne pas garder le titre original « The Hangover »? Grr. Enfin. Passons.

Cette semaine, je vous présente donc… The Hangover, part II. (Ou Very Bad Trip 2, en France).

Image de prévisualisation YouTube

Que dire de ce film… C’est une sorte de rencontre entre American Pie et Mission Impossible.

Ce second opus est une copie conforme du premier. Le film débute de la même manière: Phil (Bradley Cooper), accompagné de ses deux acolytes Alan (le barbu, joué par Zach Galakifinakekchose) et Stu (le dentiste à lunettes, joué par Ed Helms), appelle la femme de Doug (l’ami qui s’était marié dans le 1er film, joué par Justin Bartha). Il explique qu’ils sont dans une « embrouille intersidérale », perdus quelque part en Thaïlande (en réalité, Bangkok) et qu’ils risquent d’être en retard pour le mariage.

Vient alors le générique de début, et bim, on repart quelques jours en arrière pour comprendre comment ils en sont arrivés jusque là.

Quand je dis que ce film est une copie conforme du 1er, c’est que le réalisateur ne s’est vraiment pas foulé pour changer la façon dont se déroule l’histoire.

L’ami qui se marie cette fois est Stu. La veille du mariage, ils boivent un coup en l’honneur du futur marié. Ils se réveillent le lendemain dans une chambre d’hôtel, ne se rappelant pas de leurs aventures nocturnes. Cette fois, ils n’ont pas perdu Doug, mais Teddy, le petit frère de la future mariée. Ils partent alors à sa recherche.

Les gags sont toujours aussi déjantés et vulgaires. Et voyons les choses en face, ce film ne gagnera pas le prix de l’élégance. Il est clair que ce film a pour cible une audience masculine plutôt que féminine (au vu des blagues très « crues » et… explicites).

Il s’agit certes d’une répétition du 1er film, mais cela ne veut pas dire que l’on s’ennuie pour autant. Je ne pensais pas que cela était possible, mais ce second opus est encore plus « fou » que le 1er.

Si vous avez aimé le 1er film, cette suite ne vous décevra pas.