A découvrir : le nouvel album de Fauve


Phénomène musical dont on ne cesse d’entendre parler depuis l’année dernière, le collectif Fauve vient de sortir son tout premier album, Vieux Frères.

Révélé au public bien avant le lancement de son disque, le groupe est sur le chemin du succès.

fauve musique

L’ascension fulgurante de Fauve

Alors qu’il vient seulement de sortir son premier album, Fauve enchaine déjà les dates de concert à Paris comme en province. Le nom du collectif, à la fois sauvage et insolite, le représente parfaitement. L’histoire de ce groupe est atypique, à l’image de sa musique.

C’est en 2010 que le collectif se construit autour de Quentin Postel, Pierre Cabanettes, Simon Martellozo, Stéphane Muraire et Nicolas Dardillac, qui en sont les principaux membres. Ils commencent à travailler autour de problématiques très actuelles : l’amour, le droit à la faiblesse, la difficulté des relations avec les autres. Mélancoliques et parfois crus, leurs textes reflètent les états d’âmes relatifs à la jeunesse d’aujourd’hui, mais toujours avec une note d’espoir.

Au delà des paroles recherchées, Fauve a également imposé un style particulier. Le chanteur ne chante pas. Il scande les paroles sur des rythmes allant du style pop à hip hop. La magie opère et le public en redemande : d’abord en concerts puis sur les réseaux sociaux, c’est l’effet boule de neige.

groupe fauve

Une approche médiatique originale

Si le succès remonte jusqu’à Fauve, le collectif ne l’avait pas du tout calculé. Le bouche à oreille a extrèmement bien fonctionné pour le groupe, décuplé par sa présence sur internet. Les titres mis en ligne ont été grandement téléchargés, encourageant le groupe à réaliser des clips pour ses morceaux, puis à proposer un mini EP.

Pourtant Fauve a eu du mal à montrer son visage. Le groupe s’est donné une ligne directive : ne faire des apparitions médiatiques que lorsqu’ils sont tous réunis et tous masqués (un peu à la manière de Daft Punk). Les jeunes hommes tiennent à préserver leur indépendance et leur vie privée. Le succès ? Ils n’y étaient pas préparés mais ils l’apprivoisent avec philosophie. Le groupe s’est formé car les artistes qui le composent, amis de longue date, ne s’épanouissaient plus dans leur vie professionnelle. Ils s’expriment sur le sujet : « On a fait Fauve parce que nos vies nous semblaient fades et systématiques. On trouvait le monde du travail trop dur, trop compétitif. On n’est pas armés pour ça. Quand Fauve deviendra un truc banal pour nous, on arrêtera » .

En attendant, le public ne semble pas prêt à les laisser partir. Leur premier album, Vieux Frères, était attendu avec beaucoup d’impatience. Néanmoins, il faudra attendre septembre pour l’écouter dans son intégralité ! L’opus est un diptyque, et le disque qui vient de paraître n’est autre que sa première partie.

On se quitte sur l’un des morceaux les plus connus du groupe. Bonne écoute !