Beyoncé crée la surprise avec son nouvel album


La chanteuse et star mondiale Beyoncé nous a toutes surprises le week end dernier en postant l’intégralité de son nouvel album sur internet. Bien loin d’être attendu du public (qui en ignorait l’existence) et nullement annoncé par les médias, cet opus fait le buzz et bat tous les records !

Beyoncé, son nouvel album surprise

La nouvelle tombe au moment où l’on s’y attend le moins. Beyoncé, l’une des chanteuses les plus célèbres au monde, vient de sortir son nouvel album.

Si le public est loin de déchanter, il en reste sans voix. Il faut dire que la star s’était bien gardée d’évoquer une date pour le lancement de son prochain disque. Rien n’était prévu et les rumeurs concernant son travail s’évaporaient dans un flou total. Le secret a été gardé jusqu’au bout. La maison de disque de la talentueuse jeune femme s’est bien gardée de piper mot, tout comme les médias aussi touchés que le public par cet effet de surprise.

Avec ce nouvel opus éponyme, Beyoncé signe son cinquième album solo (on est loin d’oublier le début de sa carrière accompagné des Destiny’s Child…).

nouvel album beyonce

Un album record

Le succès remporté par le nouvel album de la belle est à la hauteur de la surprise qu’il a provoqué. Les titres du disque sont actuellement les plus téléchargés sur le site d’Itunes. Véritable phénomène musical, cet opus bat tous les records. En trois jours, ce sont plus de 828.773 albums qui ont été vendus. La chanteuse a devancé Justin Timberlake, qui détenait ce record avant elle.

Les fans de la star n’ont pas été déçus par cette nouvelle production. Au total, 12 titres inédits et 17 vidéos leur ont été présentés, la plupart des clips accompagnant les pistes audios. D’autres sont en bonus, comme le titre Grown Women précédemment dévoilé dans une campagne publicitaire.

Pour son retour, Beyoncé reste fidèle à elle-même. Les morceaux R’N’B se succèdent mêlant la force et la sensualité caractéristiques de la chanteuse. Elle revient plus engagée qu’avant, enchainant les références féministes au sein de ses titres et dénonçant les dictats de la mode dans Pretty Hurts. Deux premiers morceaux ont été soumis aux radios : Drunk in love (avec la participation de Jay-Z, comme d’habitude), et XO.Préparez-vous à les entendre à de nombreuses reprises sur les ondes !

Forte de son succès, la diva poursuit sa tournée aux Etats-Unis, The Mrs Carter Show. A défaut de pouvoir la voir en concert, on se quitte avec un extrait du clip de Pretty Hurts.