Un geste éco-citoyen pour des bons d’achat malins !


Trier le verre, vous le faites depuis toujours. Et ça y est, comme toute UrbanGirl qui se respecte, vous vous êtes habituée à trier les bouteilles en plastiques, les papiers et les boites en carton ! Bravo !

On est rarement remerciées pour chaque petit geste que l’on fait pour notre planète (quoi que, c’est la planète elle-même qui nous dit merci mais il faut avouer que les petits cadeaux, on aime ça !), c’est pour cette raison que nous avons choisi de vous présenter aujourd’hui une machine qui pense au bien de la planète et à notre petit bien-être à nous aussi ! J’ai nommé : CANIBAL.

Canibal, quelle est donc cette machine au nom si barbare ? Canibal a pour fonction principale de s’attaquer (et oui, avec un nom comme ça, on utilise des verbes qui font peur) au recyclage nomade. L’idée étant que nous sommes aujourd’hui toutes sensibilisées au recyclage de nos déchets du quotidien (le carton de pâte feuilletée dans la poubelle jaune !) mais pas à celui de la canette de Coca Light qu’on sirote dans la rue à l’arrivée des premiers rayons de soleil, ni même au tri de notre gobelet du café matinal que l’on déguste (quoi ? Vous ne le dégustez pas vous ?) avec les collègues devant la machine à café. Fort de ce constat, une équipe d’entrepreneurs a décidé qu’il était temps de créer une machine dévoreuse de ces détritus nomades qui, en plus, devait nous amuser !

machine canibal

Dès que vous insérez une canette vide, une petite bouteille en plastique ou votre gobelet à café dans la machine, elle l’avale et se transforme automatiquement en machine à sous (oh yeah !), si vous êtes chanceuse au jeu, vous pourrez alors remporter des bons d’achats valables dans les enseignes partenaires de cette drôle de machine. Intéressant, non ?

C’est un concept qui nous a beaucoup plu et surtout une super idée pour inciter les gens à jouer le jeu du tri sélectif…si vous voulez en savoir plus sur ce projet, c’est par ici  ! Pour jouer au casino et aux machines à sous au quotidien sans avoir peur de perdre le gros lot et au contraire pour peut-être en gagner un…vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Et si on proposait à notre équipe d’installer notre nouveau copain Canibal à côte de la machine à café du bureau ?