Le placement de produit ! Késako ?


Oyez, oyez.

Après mon article sur les effets spéciaux ici, je continue mon exploration dans l’univers du cinéma en vous proposant aujourd’hui un article sur le placement de produit… Une autre technique utilisée pour réduire les coûts de production d’un film, d’une série TV… ou même d’un clip musical.

Outre-Atlantique, le placement de produits (PdP pour les intimes) est chose courante, voire banale. Bien que le phénomène du PdP commence à se répandre peu à peu dans les films et séries produites en France, le placement de produits est un terme obscur et peu connu dans notre chère patrie.

Oui bon, ok, c’est cool, mais concrètement, qu’est-ce que le placement de produits ?

Alors il faut savoir que le PdP est une forme de publicité. Le budget alloué pour du placement de produit rentre généralement dans le budget alloué à la communication pour une marque.

Quelles sont les raisons qui peuvent pousser une marque à faire du placement de produits ?

Une marque peut souhaiter faire du placement de produits pour diverses raisons ; le scénario du film lui plaît, la marque souhaite faire identifier un produit avec un acteur du film, le film met en avant une particularité spécifique d’un produit…

Il faut savoir que le placement de produit au cinéma est un moyen de communication assez efficace dans la mesure où l’audience est plus réceptive que face à une publicité traditionnelle. Les gens ont tendance à mieux retenir la présence d’une marque dans un film que dans les autres supports de communication.

Pourquoi communiquer via le placement de produits ?

Le budget que met une marque pour placer un produit dans un film dépend de sa visibilité (est-ce un produit visible tout au long du film ou juste dans une seule scène ? s’agit-il d’un produit mis en décor ou y a t-il une véritable utilisation du produit ? s’agit-il d’une citation ? ).

Il peut être très intéressant pour une marque de placer un produit dans un film car la visibilité de celui-ci ne s’arrête pas lors de sa sortie salle, mais peut s’accompagner d’un partenariat marketing (sous forme de jeux-concours, packaging des produits à l’effigie du film…), sans oublier les diffusions télé sur les chaînes hertziennes et cablées, la sortie DVD…
La durée de vie du placement est donc longue.

Ainsi, une marque peut préférer communiquer via le placement de produits car ce dernier propose plus de caractéristiques attrayantes qu’une publicité traditionnelle.

Du côté de la production, comment ça se passe ?

Généralement, les boîtes de productions mandatent des agences de marketing/communication spécialisées dans le cinéma, qui vont se charger de placer des marques dans les films sur lesquels ils travaillent.

Grossièrement résumé, le processus du PdP est le suivant:

Une marque est intéressée. Elle met un certain budget dans ce projet. Ce certain budget est un apport financier apporté au film (donc économie des coûts de production). Plus l’apport financier est grand, plus la marque sera visible.

Bien sûr, comme dans tout processus commercial, une marge de négociation est présente.

« Je te donne tant s’il y a citation de la marque + plan cadran sur le produit + utilisation. » Ou pas.

Où trouve t-on des placements de produits?

Partout, absolument partout. Dans les films, les séries tv, les clips musicaux, et même dans les jeux vidéos.

Apple dans Dr House (TV)

Gatorade dans le jeu EA Sports NBA (Jeu vidéo)

Audi dans Iron Man (Ciné)

Sony Ericson dans un clip de David Guetta (Musique)