Le Phénomène The Hunger Games


 

Vous avez sûrement dû voir des affiches dans le métro, le journal, les magazines ou encore dans la rue…

The Hunger Games est le 1er tome de la trilogie éponyme écrit par Suzanne Collins. Il s’agit d’un roman de science-fiction, dont l’histoire se déroule dans une Amérique post-apocalyptique nommée Panem. L’ensemble du territoire (divisé en 13 districts) est contrôlé et tenu d’une main de fer par le Capitole, un puissant gouvernement répressif.

Après la rébellion du 13e district (qui se trouve complètement rayé de la carte), le capitole organise chaque année un jeu télévisé, les « Hunger Games », afin de punir les habitants de l’ensemble des districts. Le jeu consiste à tirer au sort deux jeunes âgés de 12 à 18 ans (un garçon et une fille) de chaque district et de les obliger à se battre l’un contre l’autre dans une arène, de façon à ce qu’il n’y ait qu’un seul gagnant/survivant. Les participants sont appelés les Tributs.

Le livre a été vendu à plus de 800 000 exemplaires aux Etats-Unis, et 270 000 copies ont été vendues en France.

Il a été traduit en 26 langues, et commercialisé sur 38 territoires.

Le roman a été sur la liste des best-sellers du New York Times pendant 100 semaines consécutives. (Vous pouvez consulter cette liste ici)

Bien que le livre ait été acclamé par la critique, il a également été sujet de nombreuses controverses, notamment à causes de ses similarités avec le roman japonais Battle Royale, publié en 1999.

The Hunger Games, adapté au cinéma par le réalisateur Gary Ross (connu pour avoir réalisé Pur-Sang, la légende de Seabiscuit) sera dans les salles françaises le 21 mars (soit 2 jours avant la sortie US !)

Les trois personnages principaux sont joués par Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson et Liam Hemsworth.

Le film est pressenti comme étant « the next big thing », le prochain gros hit, après les phénomènes de pop culture qu’ont été Harry Potter et Twilight.

Pourquoi donc un tel engouement ?

L’histoire en soi, est une prose poignante qui agrippe dès les 1ères lignes.

La force des personnages, en particulier de l’héroïne, Katniss.

L’environnement apocalyptique où se déroule l’histoire, hostile et mystérieux à la fois, où les personnages luttent pour vivre.

Un superbe travail marketing et com de la part de Lionsgate, le studio de production du film, qui a dépensé près de 45 millions de dollars pour cette campagne. Le budget attribué pour la sortie de The Hunger Games est le plus gros que le studio ait jamais alloué.

[Ce montant reste toutefois modeste dans les standards d’Hollywood. Les plus grosses maisons de production peuvent débourser jusqu’à 80 millions de dollars pour la campagne marketing d’un film.]

La production a bien sûr joué sur la notoriété des livres et a exploité la fanbase déjà très présente et active sur internet en lançant deux sites :

Capitol Couture , un blog (hébergé sur Tumblr), modéré et mis à jour par le Capitole, où tous les citoyens de Panem peuvent obtenir les dernières news et photos à propos des Tributs, suivre les nouvelles tendances fashion, et découvrir le style de vie so chic de la capitale.

Un site très intelligent de la part de Lionsgate, puisqu’il se présente comme un webzine, permettant à l’internaute de parcourir les différents articles très instinctivement. Il ne s’agit pas du tout d’un site commercial comme on peut en voir souvent pour la sortie d’un film. Les publicités sont subtiles, il n’y a pas de bannières ou de pop-ups, et les encarts pub sont insérés à l’allure du site.

La plateforme Tumblr est également un plus, car il permet aux utilisateurs de partager facilement le contenu du site.

The Capitol , le site officiel du gouvernement qui dirige Panem.

Ces deux sites ont un nom de domaine qui se termine par « .pn », un petit clin d’oeil au territoire fictif de Panem, où se déroule l’histoire.

The Hunger Games est également actif sur  facebook et twitter, créant ainsi une omniprésence sur le web.

Enfin, les évènements plus classiques du lancement d’un film:

Avants premières à Los Angeles, Paris, Berlin… Et beaucoup, beaucoup …d’interviews des acteurs, ainsi qu’une grande campagne d’affichage dans toutes les villes du monde.

Lionsgate a très bien réussi à immerger le public dans l’univers de la franchise sans pour autant dévoiler les scènes dans l’arène, qui constitue 80% de l’intrigue (une démarche volontaire de leur part).

Un pari risqué mais gagné avec succès !

Image de prévisualisation YouTube

The Hunger Games n’est pas le nouveau Twilight !

Beaucoup de comparaisons ont été faites sur les deux franchises, mais The Hunger Games n’a absolument rien à voir avec la saga Twilight !

Certes la trilogie THG comporte un triangle amoureux, certes le personnage principal est une fille, mais les similarités s’arrêtent là. L’histoire ne se focalise pas du tout sur les aventures amoureuses de Katniss. L’héroïne n’est pas une « victime » ; Katniss est un personnage fort, capable et passionné, sans pour autant incarner une version féminine d’un héros masculin.

The Hunger Games vise un public plus large et mixte, ce qui n’est pas le cas de Twilight, puisque son audience est essentiellement féminine.

Pourquoi le film sera un succès à l’image du livre ?

Les critiques sont positives sur le film tant sur son adaptation que sur sa mise en scène ainsi que  sur les performances des acteurs.

Les prédictions montrent également que le film aura un succès garanti au box-office, détrônant même les records battus par la saga Twilight (estimations de 100 à 120 millions de dollars de recettes à sa sortie aux Etats-Unis ; à rajouter les chiffres à l’international ainsi que le CA dégagé des produits dérivés.)

Le jour où les tickets de cinéma ont été mis en ligne par le site fandango (acteur majeur dans la réservation des tickets aux USA), un mois avant la sortie en salle du film, les ventes pour The Hunger Games représentaient 83% des ventes totales du site, battant le record précédent détenu par Twilight.

Anecdote ironique : Lionsgate a récemment acquis la société de production Summit Entertainment, le studio qui a produit les films Twilight.

RDV le 21 mars au cinéma !

Sources: * * * * * * *